Mme. Simone De Comarmond

/Mme. Simone De Comarmond
Mme. Simone De Comarmond

Mme. Simone De Comarmond

Membre du Comité exécutif

Membre fondateur du FAWE, Simone Marie-Anne de Comarmond comptait parmi les cinq femmes Ministres africaines de l’éducation qui, en octobre 1991, se réunissaient de manière informelle lors d’une réunion des donateurs de l’éducation africaine pour discuter des obstacles réels rencontrés par les filles et les femmes africaines pour acquérir une éducation et améliorer la qualité de leur vie. Membre fondateur du Comité exécutif (1992-1999), elle a été élue Présidente du FAWE en juillet 2005 pour 3 ans et réélue à l’unanimité en juillet 2008 pour 3 années supplémentaires. Elle a été réélue en août 2017 en tant que membre du Conseil d’administration pour un nouveau mandat de 3 ans.

Né en 1954 et éduquée aux Seychelles, Simone a reçu un diplôme en comptabilité et gestion avec distinction en 1980 du Centre de formation en gestion (appelé SIM), et un B.Sc. en Administration Publique de la Century University (USA) en 1994, à travers le programme d’éducation à distance.

Mme de Comarmond a débuté sa carrière au sein de la fonction publique seychelloise en 1973. Elle a occupé différents postes au sein du service atteignant son apogée au bureau du Président (1986-1989) où elle a exercé les deux fonctions de Chef de la fonction publique et de Secrétaire de Cabinet. Elle a ensuite été nommée Ministre de l’éducation (1989-1993), Ministre du tourisme et des transports (1993-1998), renommée Ministre du tourisme et de l’aviation civile (mars 1998) et réélue Ministre du tourisme et des transports (septembre 2001) avant de quitter ses fonctions ministérielles en 2004. Mme de Comarmond siège depuis 1973 dans de nombreux comités gouvernementaux et parapublics en tant que Présidente ou Membre.

Ses affiliations professionnelles comprennent: Présidente de la Société d’études commerciales du Seychelles (1980-1981); Membre du Comité exécutif de l’Association africaine de l’administration publique et de la gestion (1986-1992); et Membre fondateur de l’Association pour l’administration publique et la gestion du Commonwealth (CAPAM) (1994-1998). Elle a été Membre fondateur de l’Association des femmes professionnelles des Seychelles en 1993 et reste un membre actif à ce jour. Depuis 1998, elle est la patronne de l’Association des femmes professionnelles des Seychelles (SAWOP). Elle a été Membre de l’Organisation mondiale du tourisme – OMC (2000-2003). En janvier 2009, elle a été élue Présidente de la Commonwealth Foundation, la branche de la société civile du Commonwealth, pour un mandat de deux ans, et a été réélue à l’unanimité en janvier 2011 pour un nouveau mandat de deux ans.

Sur le plan politique, Simone a été: Membre du Comité exécutif du district du Front populaire progressiste des Seychelles (SPPF) (1979-1987); Membre du Conseil national de la jeunesse (1984-1986); Elle a été élue Membre du Comité central de la SPPF en 1983, jusqu’à ce qu’elle renonce volontairement à ce poste début 2012. Elle est retournée à la politique activement en mai 2015, où elle a contribué, avec quatre autres anciens Ministres, à la création du parti politique Lalyans Seselwa, qui a fusionné avec d’autres partis de l’opposition pour former le Linyon Demokratik Seselwa (LDS), le principal parti politique d’opposition aux Seychelles.

Mme de Comarmond est entrée dans le secteur privé à partir de janvier 2004. Elle possédait et gérait un petit établissement touristique entre 2004 et 2007. Elle est maintenant engagée dans des activités financières extraterritoriales.

Mme de Comarmond a beaucoup voyagé à travers le monde dans ses différentes capacités. Sa plus grande aspiration est de vivre pour voir beaucoup plus de femmes Chefs d’État et dans d’autres rôles de leadership dans le monde. Elle croit à l’équité entre les sexes et à la justice sociale et elle prévoit continuer à travailler pour apporter un changement positif dans son pays et sur le continent africain.

X