Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques2018-06-04T17:01:36+03:00

Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques

Accroître et maintenir l’accès, l’intérêt, la participation et la performance des filles dans les matières STEM à tous les niveaux.
Beaucoup de filles en Afrique subsaharienne ne participent pas de manière significative ou ne réussissent pas bien dans les matières de mathématiques, de science et de technologie. Cette situation s’empire au fur et à mesure que le niveau d’éducation augmente et qu’une combinaison de facteurs empire le déséquilibre. Ces facteurs comprennent les pratiques et attitudes culturelles et les matériels d’enseignement et d’apprentissage biaisés.
Le FAWE a développé son modèle de science, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) pour accroître et maintenir l’accès, l’intérêt, la participation et la performance des filles dans les disciplines STEM à tous les niveaux.
Le modèle forme les enseignants à adopter et utiliser les programmes d’études STEM, les matériels d’enseignement et d’apprentissage et les pratiques en classe qui tiennent compte le genre. Il implique non seulement les enseignants mais aussi les planificateurs de l’éducation, les concepteurs de programmes, les éditeurs et les dirigeantes, et sensibilise les parents et les parties prenantes sur l’importance de la participation des filles dans les STEM.
Le modèle Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques a été lancé en 2005 et a été introduit au Burkina Faso, au Cameroun, au Kenya, au Malawi, au Mali, au Mozambique, au Rwanda, au Swaziland, en Tanzanie, en Ouganda, en Zambie, à Zanzibar et au Zimbabwe.
Plus de 15 000 étudiants ont bénéficié du programme SMT du FAWE depuis 2005.

Caractéristiques du modèle STEM du FAWEdel

Le modèle STEM propose une utilisation variée des activités et des ressources, notamment:

  • Camps scientifiques et clubs.
  • Visites d’étude.
  • Profils sur les femmes qui réussissent dans les domaines scientifiques.
  • L’exposition à des exemples à émuler.

Prix aux femmes qui se sont distinguées dans les matières STEM.

L’impact du modèle STEM du FAWE

  • Des taux plus élevés de participation des filles aux sujets STEM.
  • Amélioration des résultats des tests pour les filles.
  • Amélioration de l’attitude des enseignants vis-à-vis des capacités des filles et de leur participation aux STEM.
  • Amélioration du matériel didactique pour les sujets STEM.
  • Changement d’attitude positif des filles à l’égard du STEM.
  • Plus grande confiance des filles face aux défis académiques.
  • Amélioration des chances des filles de progresser dans leur carrière.

Projet STEM en Ouganda

Promouvoir davantage les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques auprès des filles en Ouganda pour un développement équitable et durable

Le Secrétariat Régional du Forum des Femmes Educatrices Africaines (FAWESR) en partenariat avec l’Antenne National de FAWE Ouganda met en œuvre un projet de trois ans pour promouvoir l’éducation scientifique avec le financement de Dubai Cares. Le projet vise à améliorer les pratiques d’enseignement et d’apprentissage en faisant progresser les méthodologies pédagogiques utilisées dans les mathématiques, la science, l’ingénierie et la technologique ainsi que la promotion de l’excellence éducative dans les STEM chez les filles des écoles secondaires ougandaises. Le FAWEU, reconnaissant que la participation des filles à l’éducation scientifique est encore faible et nécessite des efforts plus concertés, a proposé un projet de trois ans pour supprimer les disparités entre les genres et eliminer les obstacles rencontrés par les filles dans les STEM, répondre à la question post-ODD 2030 de positionner les STEM comme une voie vers le développement socio-économique.

Le projet cible quatre régions traditionnelles de l’Ouganda; Central, Western, Northern et Eastern dans 40 écoles secondaires sélectionnées dans des écoles publiques et privées.

Plus d’informations sur le projet STEM sur le site web de FAWE Uganda.

Un appel à profiler les femmes scientifiques africaines

Une des interventions du FAWE; Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques (STEM) vise à accroître la participation des filles et des femmes dans les disciplines/domaines lié/es aux STEM dans les écoles primaires, secondaires et tertiaires en Afrique. Ceci est dû au faible taux de participation et du taux de transition des filles et des femmes dans filières de carrière liées aux STEM en Afrique par rapport aux garçons. Avec le soutien de plusieurs partenaires, le FAWE a été en mesure d’intervenir à différents niveaux d’éducation pour assurer une participation accrue des filles. En 2016, le FAWE a signé un partenariat de 3 ans avec Dubai Cares pour promouvoir davantage les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STEM) auprès des filles en Ouganda pour un développement équitable et durable. L’un des principaux résultats escomptés dans le cadre de ce partenariat est le profilage et la publicité des femmes scientifiques qui ont réussi en Afrique afin d’inspirer les jeunes femmes scientifiques à venir.

Le FAWE, en partenariat avec Microsoft et l’UNESCO, travaillent ensemble pour documenter et publier une brochure décrivant les femmes scientifiques africaines qui ont contribué et / ou contribuent à la connaissance scientifique et au développement.

Nous faisons donc appel à toutes les femmes scientifiques africaines qui vivent et travaillent dans n’importe quelle partie du monde et qui ont apporté des contributions remarquables au corps scientifique pour la connaissance et le développement. Si vous êtes au nombre d’elles et êtes intéressées à figurer dans cette brochure, veuillez nous en dire plus sur votre contribution dans le domaine STEM en remplissant les informations dans le tableau ci-dessous. N’hésitez pas à nous consulter pour de plus amples informations.

Merci d’envoyer le formulaire complété à STEM@fawe.org

Telecharger: Un appel à profiler les femmes scientifiques africaines

X