Les équipes du projet FAWE – WASH (l’eau et l’assainissement) dans les écoles distribuent des masques aux écoles des districts de Port Loko, Kambia et Kareneh en Sierra Leone

//Les équipes du projet FAWE – WASH (l’eau et l’assainissement) dans les écoles distribuent des masques aux écoles des districts de Port Loko, Kambia et Kareneh en Sierra Leone

Par l’équipe du FAWE Sierra Leone

Le ministère de l’Education de la Sierra Leone a annoncé la réouverture des écoles pour l’année scolaire 2020/2021 en octobre 2020 et a publié des directives élaborées en collaboration avec les parties prenantes de l’éducation, notamment le ministère de la santé et de l’assainissement (MoHS).

En réponse à l’annonce de la réouverture des écoles, et en reconnaissance de l’impact étendu de l’épidémie du COVID 19, l’équipe du projet FAWE-WASH dans les écoles a distribué des masques à 9 000 enfants scolarisés dans 40 écoles cibles pour s’assurer qu’ils respectent les directives du ministère de l’Education qui incluent, sans s’y limiter:

  • Tous les enfants des écoles primaires et secondaires sont tenus de porter un masque.
  • Les enfants dont l’état de santé est connu doivent le signaler à l’administration de l’école pour obtenir une dérogation et prendre d’autres mesures de précaution.
  • Tous les vendeurs de nourriture dans les enceintes des écoles doivent porter des masques et sont soumis à des contrôles de température.
  • Des postes de lavage des mains doivent être disponibles là où la nourriture est vendue.
  • Tous les élèves, le personnel et les visiteurs doivent se laver les mains (ou utiliser des désinfectants à base d’alcool si possible) lorsqu’ils entrent dans les bus et les enceintes scolaires. Des postes de lavage des mains ont été mis en place dans toutes les écoles de Sierra Leone.

Le port d’un masque à l’école est essentiel pour réduire le risque de propagation du virus corona, mais la plupart des parents ne peuvent pas se permettre de financer l’achat d’un masque pour leurs enfants. Pour ceux qui le font, ils sont confrontés à un problème d’accès car il n’y a pas de marché prêt dans les villages. Les enfants, les enseignants et les administrateurs scolaires sont donc souvent repérés lorsqu’ils fréquentent l’école sans porter de masque facial.

By |2021-02-24T16:27:50+03:00février 24th, 2021|Categories: Nouvelles|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X