marmaris escort bodrum escort fethiye escort Medyum yasin hoca Şişli Escort kadıköy escort bayan 1xbet Casinoslot Bahisnow ehliyet sınav soruları mastergeehafc.com Deneme bonusu veren siteler cialis bahis forumu milosbet giriş betpark giriş jojobet giriş imajbet giriş restbet giriş bahçeşehir escort Lightning Rulet Oyna bahsine güncel giriş bahsine güncel giriş bahsine giriş bahsine bahsine güvenilir mi bahsine smm panel sms onay tiktok takipçi Tiktok takipçi satın al türk porno escort anadolu ankara escort Kiralık playstation porno bedava casino bonus betxlarge giriş betturka giriş Instagram beğeni satın al temp mail
clubucv.com tsyd.org bonusaffiliate.com casinorulet.com bonusgrand.com seabahis.net betdenemebonusu.com ohchit.com deneme bonusu veren siteler thebloggieman.com deneme bonusu veren siteler Global Web Page canlı casino ankara escort

Le FAWE Burundi soutient la mise en œuvre du projet de mentorat « Tante » et « Père » en milieu scolaire

/, Nouvelles/Le FAWE Burundi soutient la mise en œuvre du projet de mentorat « Tante » et « Père » en milieu scolaire
glucotrust reviewsmeticore reviews

Le nombre élevé de violences sexuelles et de grossesses précoces a incité les écoles du Burundi à revenir aux fondamentaux culturels pour tenter d’éradiquer ce vice. Sur le plan culturel, les enfants du Burundi se voient attribuer un mentor qui les oriente jusqu’à ce qu’ils atteignent la maturité sexuelle avant le mariage. Ce rôle de mentor a été confié aux pères pour les garçons et aux tantes paternelles pour les filles.

Le projet de mentorat intitulé « Institutionnalisation de la tante et du père dans les écoles comme stratégie permettant d’éliminer les violences sexuelles et les grossesses précoces dans les écoles » a été créé pour contribuer à mettre fin aux violences sexuelles et aux grossesses précoces qui entravent l’éducation des filles burundaises. Le projet prend cependant un autre aspect que le système traditionnel dans la mesure où les tantes et les pères des écoles sont choisis parmi leurs enseignants ou superviseurs par les élèves eux-mêmes.

Depuis son lancement en 2013, le projet a été mis en œuvre dans 121 écoles de Busoni, Butihinda, Gitega, Rumonge, Muramvya, Giheta, Mutaho, Makebuko, Bukirasazi, Bugendana et Ryansoro. Ces régions ont connu un taux élevé de grossesses précoces. En 2018 et 2019, le FAWE Burundi a formé 12 tantes et pères d’école qui ont ensuite formé d’autres nouveaux mentors.  Actuellement, le module de formation révisé a déjà été utilisé pour former 120 nouveaux pères et tantes d’école, 114 représentants des comités de protection de l’enfance et 3 travailleurs sociaux qui soutiendront les pères et tantes d’école dans le cadre du projet.

Les étapes de ce projet sont toujours en cours. Des boîtes à suggestions ont été placées dans les 121 écoles participant au projet afin de permettre aux élèves de partager leurs expériences de violence sexuelle de manière anonyme.

By |2020-12-15T22:01:09+03:00décembre 15th, 2020|Categories: En vedette, Nouvelles|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X