La présidente du Conseil d’administration du FAWE en course pour devenir première femme vice-présidente du Ghana

/, Nouvelles/La présidente du Conseil d’administration du FAWE en course pour devenir première femme vice-présidente du Ghana

Le Ghana s’apprête à avoir sa première femme vice-présidente dans l’histoire du pays après la victoire électorale de l’Honorable Mahama. Le porte-drapeau du Congrès national démocratique (NDC), l’Honorable John Dramani Mahama, a annoncé sa candidate à la vice-présidence, en la personne du professeur Naana Jane Opoku-Agyemang. Le FAWE Afrique se réjouit de recevoir ses nouvelles car la professeure Naana est l’actuelle Présidente du Conseil d’administration en poste depuis 2017.

À l’époque où elle était ministre de l’Éducation du Ghana, elle a été reconnue pour avoir défendu avec succès des réformes telles que la conversion des écoles polytechniques en universités techniques, la modernisation des écoles supérieures en établissements d’enseignement supérieur et la réduction de l’absentéisme des enseignants de 27% à 7%. Elle a également mené des négociations avec la Banque mondiale, lesquelles ont obtenu pour le Ghana le projet phare d’amélioration de l’enseignement secondaire et l’initiative des centres d’excellence africains. Cela a abouti à la création et au financement du Centre ouest africain pour l’amélioration des cultures, du Centre ouest africain de biologie cellulaire des agents pathogènes infectieux, tous deux à l’Université du Ghana, et du Centre régional d’assainissement de l’eau et de l’environnement de l’Université des Sciences et Technologie de Kwame Nkrumah

La Fédération internationale des femmes juristes (FIDA-Ghana) a approuvé sa nomination en déclarant qu’elle est une défenseure du droit en matière de discrimination positive au Ghana. Elles ont également souligné que sa nomination était une étape décisive pour permettre à davantage de femmes de figurer à la tête des structures politiques et de gouvernance nationale.

Formidable défenseure de l’autonomisation des femmes, la professeure Opoku-Agyemang préside le Conseil d’administration du Forum des éducatrices africaines (FAWE) région Afrique depuis 2017. Durant son mandat, elle a pu prendre des initiatives et contribuer énormément à la promotion de l’éducation et de la formation des femmes et des filles en Afrique. Grâce à son leadership dynamique, elle a eu un impact positif sur la vie d’environ 9 000 enfants en mobilisant des fonds à hauteur de 35 millions de dollars.

Sous sa direction avisée, le FAWE a été couronné lauréat du cycle 2017 du Prix Al-Sumait pour le développement de l’Afrique dans le domaine de l’éducation. Ce prix est une affirmation des réalisations du FAWE dans l’amélioration significative de l’équité et de l’égalité du genre dans l’éducation et ce, à travers des programmes ciblés, ayant un impact considérable sur les attitudes et les pratiques envers l’éducation des filles et influençant les politiques éducatives dans 33 pays d’Afrique subsaharienne. La professeure Opoku-Agyemang a également coordonné l’élaboration et le lancement de l’actuel plan stratégique 2019-2023 du FAWE, lequel est axé sur une approche adaptative et fondée sur les droits. Cela permet à l’organisation de répondre aux changements contextuels, d’aborder les nouveaux problèmes, d’atténuer les difficultés rencontrées dans l’éducation des filles, de promouvoir les droits et le bien-être des filles et des femmes face aux difficultés et de leur donner les moyens d’être autonomes et productives au sein de leur société.

En outre, elle a joué un rôle déterminant dans l’élaboration de la stratégie pour l’égalité entre les sexes dans le cadre de la stratégie éducative continentale pour l’Afrique 16-25 (GES4CESA), un outil conçu pour aider les États membres de l’UA à réorienter leurs systèmes éducatifs afin de garantir que le maximum de filles et de femmes puissent acquérir les connaissances, les compétences, les aptitudes, l’innovation et la créativité nécessaires pour favoriser le développement de l’Afrique.

Le FAWE exprime ses sincères félicitations les plus sincères à Mme Opoku-Agyemang. Nous sommes convaincus que sa conscience, son charisme, sa maîtrise du commerce et son véritable amour pour l’Afrique contribueront largement au service du peuple Ghanéen.

By |2020-09-11T17:55:24+03:00septembre 11th, 2020|Categories: En vedette, Nouvelles|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X