Le Programme alimentaire mondial (PAM) en partenariat avec le FAWE Gambie (FAWEGAM) met en œuvre le programme d’alimentation scolaire à l’aide de produits locaux

//Le Programme alimentaire mondial (PAM) en partenariat avec le FAWE Gambie (FAWEGAM) met en œuvre le programme d’alimentation scolaire à l’aide de produits locaux

Le gouvernement Gambien a signé un accord avec le Programme alimentaire mondial (PAM) pour mettre en place un programme national durable d’alimentation scolaire. Le programme sera mis en œuvre dans les régions pauvres et en situation d’insécurité alimentaire, afin d’améliorer la scolarisation et la rétention des apprenants dans les centres de développement infantile et le cycle de l’éducation de base.

Les principaux objectifs du programme sont de mettre en place les bases d’un programme d’alimentation scolaire durable géré et pris en charge au niveau national et de veiller à ce que les acquis obtenus soient consolidés et améliorés, en particulier dans les régions où le niveau d’éducation est nettement inférieur.

Pour atteindre l’objectif principal d’un programme d’alimentation scolaire à l’aide de produits locaux durable (HGSFP), il est nécessaire de planifier la transition de la gestion vers l’appropriation et la gestion nationales; par la production, l’approvisionnement, la transformation et l’enrichissement des aliments locaux.

De ce fait, pour que l’alimentation scolaire à l’échelle locale soit un succès, la source de produits alimentaires et le financement des repas scolaires seront basés au niveau local. Les écoliers seront nourris de produits locaux qu’ils connaissent bien et la communauté devra donc assumer la responsabilité de la gestion de l’alimentation scolaire. Pour renforcer encore le HGSFP, les potagers scolaires seront améliorés afin qu’ils puissent compléter les vivres fournis par la communauté.

Le FAWEGAM et deux autres ONG sont chargés d’établir des comités de gestion des aliments et de surveiller l’application des compétences et le niveau de participation communautaire au niveau de la mise en œuvre. Les comités sont composés de membres de la communauté, des responsables scolaires et des étudiants. Ces membres connaissent bien la gestion de programme, la logistique, l’approvisionnement et le suivi et l’évaluation.

La communauté est tenue de s’approprier pleinement le HGSFP en s’impliquant à toutes les étapes de la mise en œuvre. Leurs rôles et responsabilités ont été clairement définis lors des formations. En outre, des mécanismes ont été mis en place pour rendre compte du programme d’alimentation scolaire aux niveaux national, régional et local.

By |2020-07-28T01:00:17+03:00juillet 7th, 2020|Categories: Nouvelles|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X