Le FAWE reçoit le prix inaugural 2017 Al-Sumait pour le développement de l’Afrique dans le domaine de l’Éducation

/, Nouvelles/Le FAWE reçoit le prix inaugural 2017 Al-Sumait pour le développement de l’Afrique dans le domaine de l’Éducation

Le Forum des éducatrices africaines (FAWE) a pris part à une cérémonie tenue dans la ville du Koweït le 13 décembre 2017 et a été couronné Lauréat du prix Al-Sumait 2017 pour le développement de l’Afrique dans le domaine de l’éducation.

Le prix d’une valeur de un million de dollars US a été présenté au FAWE pour ses réalisations visant à améliorer significativement l’équité et l’égalité entre les sexes dans le secteur de l’éducation par le biais de programmes ciblés, ayant un profond impact sur les attitudes et les pratiques pour l’éducation des filles et influencer les politiques de l’éducation dans 33 pays africains.

La cérémonie a été présidée par Son Altesse le Prince Amir Adjoint Nawaf Al Ahmed Al Sabah qui a décerné le prix 2017, d’une valeur d’un million de dollars, une médaille d’or et un bouclier attribué à la Directrice Exécutive du FAWE Afrique Mme Hendrina Doroba, en compagnie de la Présidente du FAWE Afrique Professeur Naana Jane Opoku-Agyemang de même que Mme Martha Muhwezi, Directeur des Programmes.

Rayonnant de joie en recevant le prix au nom du réseau FAWE, Mme Doroba a déclaré « Nous sommes très honorés par ce prix qui sera utilisé pour appuyer nos efforts dans la promotion et le développement de l’équité et l’égalité dans l’éducation sur le continent Africain, notamment au travers de nos centres d’excellence et des partenariats avec les gouvernements à dans toute l’Afrique »

La Directrice Exécutive a souligné que « Ce prix n’est pas qu’une merveilleuse façon de reconnaître l’excellent travail du FAWE, comme fait une organisation en Afrique pour émanciper les jeunes filles et femmes, et créer des sociétés plus égalitaires, mais aussi une reconnaissance au femmes galantes du FAWE qui ont voyagé en territoire inconnu au cours des 25 dernières années de l’existence de l’organisation. »

Lancé en 2013 par l’Émir du Koweït, cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al- Sabah, le Prix Al-Sumait pour le développement de l’Afrique est conçu pour récompenser les initiatives novatrices et inspirantes et la recherche par les individus et organisations qui abordent les défis auxquels fait face le continent africain. Ce prix reconnaît et honore les personnes ou institutions qui contribuent à faire progresser le développement économique et social, Développement des ressources humaines et de l’infrastructure en Afrique.

Dr Adnan Shihab-Eldin, Directeur Général de la Fondation koweïtienne pour l’Avancement des Sciences (KFAS), qui gère le Prix Al-Sumait pour le développement de l’Afrique, a déclaré à l’auditoire que l’approche stratégique et inclusive du FAWE pour la lutte contre l’inégalité dans le secteur de l’éducation en particulier entre filles et garçons dans l’éducation a été une véritable source d’inspiration ».

Pour sa part, Mme Opoku-Agyemang, Présidente du FAWE Afrique a noté que « le prix n’est pas seulement un prix pour une seule personne, mais plutôt un prix qui met en valeur l’impact du Pan Africanisme.  » Elle a répété que « le FAWE travaille à influer les cycles de la pauvreté, de l’ignorance, de l’analphabétisme et de tous les autres facteurs qui limitent la valeur réelle de l’éducation sur le continent. »

Dans les 25 années de son existence, le FAWE a apporté un changement positif dans le paysage politique de nombreux États africains. La campagne « Envoyez votre enfant-fille à l’École » dans ses premières années a convaincu de nombreux parents à permettre à leurs filles d’exercer leurs droits à l’éducation, résultant de l’atteinte à la parité entre les sexes à l’école primaire dans la majorité des pays et de prendre des mesures pour veiller à ce que les filles ne s’inscrivent pas seulement mais sont prises en charge jusqu’à ce qu’elles achèvent leurs études.

Les interventions Écoles Basées sur le Genre ou intervention Centres d’Excellence (CoE) dont le FAWE a remporté le prix visant à résoudre de façon globale l’évolution historique des pratiques discriminatoires à l’égard des apprenants grâce à une combinaison d’interventions. Le modèle souligne la nécessité de renforcer les compétences pédagogiques des enseignants leur permettant d’améliorer la qualité de l’expérience d’apprentissage tant pour les apprenants hommes et femmes, et favoriser une bonne évolution de l’interaction en classe entre l’enseignant et l’apprenant et également entre les apprenants hommes et femmes. Le modèle de gestion oblige à tenir compte des besoins spécifiques des apprenants femmes et hommes, et de promouvoir la participation des femmes au leadership étudiant. En Europe, le partenariat école-communauté est parti intégrante de l’aide psychosociale aux apprenants, en particulier les filles qui ont besoin d’une transition en toute sécurité jusqu’à l’adolescence, afin de combler le fossé entre les sexes dans le maintien du taux de rétention, de rendement et d’achèvement.

Le FAWE apprécie les Antennes Nationales qui ont été les acteurs clés de l’ensemble des CoE dans les 33 pays et également les gouvernements africains pour avoir accepté de collaborer avec le FAWE dans cette cause. Les 25 années d’existence du FAWE ont été réalisées grâce à des efforts inlassables du personnel régional et national ainsi que des bénéficiaires du réseau, qui ont traduit les opportunités en développement personnel et communautaire.

Le prix Al-Sumait est géré par un Conseil d’Administration composé d’Eminentes personnalités internationales dans le domaine du développement en Afrique et de philanthropes de renommée mondiale. Le Conseil est présidé par S.E. le cheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah, Premier vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères de l’État du Koweït.

Autres administrateurs : M. Bill Gates, Co-Président de la Fondation Bill & Melinda Gates Foundation, M. Makhtar Diop, Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique, le Dr Kwaku Aning, ancien Directeur Général Adjoint de l’Agence Internationale de l’énergie atomique, et M. Abdulatif Al-Hamad, Directeur Général et Président du Conseil d’Administration du Fonds Arabe pour le Développement Économique et Social.

By |2018-03-09T15:45:15+03:00décembre 18th, 2017|Categories: En vedette, Nouvelles|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X