À la une

WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES
Today, 5th October, World Teachers’ Day, as the global community comes together to support the new 2030 UN Agenda for Sustainable Development Goals (SDGs), FAWE and its network, would like to highlight the crucial role teachers play in achieving…

Les événements

La pédagogie intégrant la dimension genre

La qualité de l’enseignement a un impact significatif, à la fois, sur l’accès aux études, le niveau de rétention et la réussite scolaire. Pourtant de nombreux enseignants en Afrique subsaharienne, conditionnés par des valeurs masculines prédominantes dans leurs communautés, emploient des méthodes d’enseignement qui n’offrent pas une égalité des chances entre les filles et les garçons en matière de participation. Ces méthodes ne prennent d’ailleurs pas en compte les besoins individuels des apprenants, particulièrement en ce qui concerne les filles.

À cet effet, le FAWE a développé le modèle de pédagogie intégrant le genre pour répondre aux problèmes liés à la qualité de l’enseignement dans les écoles africaines.

Ce modèle permet de former les enseignants à prendre davantage conscience de la dimension genre et de les doter des compétences nécessaires pour comprendre et répondre aux besoins éducatifs propres aux différents sexes. Ce modèle contribue au développement des pratiques pédagogiques qui permettent de traiter les filles et les garçons sur un pied d’égalité, d’encourager leur participation en classe et dans la communauté scolaire au sens large.

Les caractéristiques du modèle du FAWE  intégrant la dimension genre

Le modèle de pédagogie intégrant le genre permet de former les enseignants à concevoir des outils pédagogiques sensibles au genre, notamment :

  • Le matériel éducatif et pédagogique.
  • La préparation des leçons.
  • Le langage employé en classe.
  • L’intéraction en classe.
  • L’aménagement de la salle de classe.
  • Les stratégies pour éliminer le harcèlement sexuel.
  • La gestion du développement sexuel.
  • Les systèmes de gestion scolaire.
  • Le suivi et l’évaluation.

La pédagogie intégrant le genre a été créée en 2005 et depuis le modèle a été appliqué au Burkina Faso, au Tchad, en Éthiopie, en Gambie, en Guinée, au Kenya, au Malawi, en Namibie, au Rwanda, au Sénégal, en Tanzanie, en Ouganda et en Zambie.

Les retombées du modèle du FAWE intégrant la dimension genre

  • L’amélioration du niveau de rétention et des résultats scolaires des filles.
  • Un participation accrue des filles en classe.
  • Une amélioration des relations entre les genres dans les écoles.

Depuis 2005, plus de 6 600 enseignants ont bénéficié du modèle de pédagogie intégrant le genre initié par le FAWE.

 Top

 Back to previous page